Wednesday, October 12, 2011

Fils Kadhafi capturés à Syrte, les Libyens Say


Gouvernement intérimaire de la Libye affirme qu'il a capturé Mutassim Kadhafi, le cinquième fils de chef de file destitué Mouamar Khadafi, alors qu'il tentait de fuir la ville de Syrte, certains rapports, a déclaré mercredi.



Mutassim Kadhafi avait été leader de la résistance à Syrte. Divers rapports disent qu'il a été pris à Benghazi pour interrogatoire.


Le chef du Conseil révolutionnaire de Tripoli a déclaré à Reuters que le jeune Kadhafi a été en garde à vue. "Il a été arrêté aujourd'hui à Syrte,« le colonel Abdullah Naker déclaré à l'agence de nouvelles.

Mais un autre porte-parole libyen a indiqué qu'il n'a aucune information qui Mutassim Kadhafi a été saisi.

Jalal el-Gallal, un porte-parole du Conseil national de transition à Benghazi, dit que son bureau a appelé les commandants à Syrte et que «pour autant que nous sommes concernés il n'ya pas de confirmation que Mutassim Kadhafi a été capturé."

Sa capture, si elle était vraie, serait la première d'un membre de la famille immédiate Kadhafi. Un autre fils Kadhafi, Saif al-Islam, a été signalé comme ayant été arrêté en août, mais plus tard est apparu dans un hôtel de Tripoli où il a rencontré des journalistes étrangers.


De violents combats ont continué à Syrte, le mercredi. Le chef de la décision du Conseil national de transition, Mustafa Abdul Jalil, a déclaré à une conférence de nouvelles qu'il avait bon espoir forces NTC allait bientôt annoncer une victoire totale sur les forces pro-Kadhafi qui sont encore dans le contrôle de deux petites zones de Syrte.

"J'espère que la libération sera déclaré dans moins d'une semaine, après que nous ayons gratuitement Syrte», dans les remarques citées par la BBC Nouvelles. »Et dans moins d'un mois nous allons former un gouvernement de transition et les jeunes et les femmes auront un rôle dans cela."


Al-Qaïda appelle à l'Etat islamique

Auparavant, nouveau leader d'al-Qaïda a appelé les combattants libyens qui ont renversé Kadhafi de mettre en place un Etat islamique et a exhorté les Algériens à se révolter contre leur président de longue date dans une nouvelle vidéo sur Internet publié le Mercredi.


Ayman al-Zawahri a averti révolutionnaires libyens pour protéger leurs gains contre "complots occidentaux", affirmant l'OTAN sera la demande qu'ils renoncent à leur foi islamique que le pays met en place un nouveau gouvernement.

«La première chose OTAN vous demandera de faire est de renoncer à votre islam et de ne pas appliquer la charia islamique", Al-Zawahri a déclaré: «Ils veulent que les non-religieux et les athées qui n'acceptent pas la charia pour gouverner le monde islamique ».

La vidéo de 13 minutes intitulé "Et les défaites des Américains continuent" a été publié par le bras d'al-Qaïda médias et fait surface sur des sites militants. Il montre al-Zawahri, vêtu d'une robe blanche et turban, assis sur un fond vert.

Al-Zawahri, qui est égyptien, a également exhorté les Algériens à se révolter contre le président Abdelaziz Bouteflika et de suivre les exemples de soulèvements arabes qui ont renversé les dirigeants autocratiques en Egypte et en Tunisie.