Saturday, May 12, 2012

Espagne 'Indignants anniversaire des protestations marque

Des dizaines de milliers de manifestants se sont rassemblés dans les villes espagnoles à l'occasion du premier anniversaire du mouvement "Indignants" signe de protestation.



A Madrid, les manifestants se dirigea vers le rassemblement principal sur la place Puerta del Sol dans le centre de la ville.

Le mouvement a été formé à partir de la colère à l'impact de la crise la plus profonde de l'Espagne économique depuis des décennies.

Le taux de chômage a atteint un sommet record en Avril et le gouvernement a récemment annoncé des mesures d'austérité frais.

Le taux de participation à Madrid était immense et aurait certainement répondu aux attentes des organisateurs, dit Guy Hedgecoe, rapport pour la BBC de Madrid.

«L'objectif aujourd'hui est de récupérer les espaces publics», manifestant Sofia Ruiz a déclaré à Reuters.

"C'est aussi une façon de célébrer que nous avons été en vigueur pendant un an et que nous allons être là jusqu'à ce que les modifications apportées au système ou nous sommes écoutés et qu'ils prennent en compte nos revendications», at-elle ajouté.

L'année dernière, les Indignants établi un camp de protestation à la Puerta del Sol, mais les autorités ont déclaré qu'ils empêcher les manifestants de passer la nuit sur la place.

"Long-distance de la course»
Certains ont critiqué le mouvement pour avoir peu d'impact sur la politique espagnole au cours de l'année écoulée.

Le gouvernement du Premier ministre conservateur Mariano Rajoy, élu en Novembre, a introduit des coupes budgétaires et des augmentations d'impôts.

M. Rajoy a également annoncé la déréglementation du marché du travail, suscitant la colère des syndicats espagnols.

"C'est une course longue distance, personne ne peut changer un système politique dans son ensemble en une seule journée ou d'une année, cela prend du temps», Noelia Moreno, un porte-parole de l'ancien pour le mouvement Indignants à Madrid, a déclaré à l'AFP agence de nouvelles.

Des manifestations similaires ont eu lieu dans d'autres villes en Espagne et partout dans le monde dans le cadre d'une journée mondiale d'action, certains d'entre eux mis en scène par le mouvement Occuper:

Au moins 45.000 personnes ont envahi les rues de Barcelone, la police dit que, avec les organisateurs de mettre la fréquentation dans les centaines de milliers