Sunday, June 24, 2012

Egypte: Morsi élu président

Mohamed Morsi a été déclaré vainqueur du second tour de l'élection présidentielle.
Selon les chiffres publiés dimanche par la Commission électorale, le candidat des Frères musulmans a obtenu 51,73% des suffrages exprimés, devançant son adversaire, Ahmad Chafiq, qui a, lui, recueilli 48,27%.



Le taux de participation s'élève à 51%, toujours selon la Commission.L'attente de la publication de ces résultats avait plongé le pays dans un climat de tension.
Les deux candidats n'ont cependant pas attendu l'annonce officielle de la Commission électorale pour revendiquer la victoire.

Le Conseil suprême des forces armées, qui dirige le pays depuis la chute de l'ancien président Hosni Moubarak en février 2011, s'est engagé à remettre le pouvoir au nouveau président avant la fin du mois.

Le futur président disposera toutefois d'une marge de manoeuvre relativement faible.

La nouvelle Constitution, qui doit définir les pouvoirs du chef de l'Etat, n'a pas encore été adoptée.

Le Conseil suprême des forces armées s'est octroyé de vastes prérogatives, suscitant de vives interrogations sur ses vraies intentions.
L'armée s'est par exemple accordé le droit de légiférer en attendant la mise en place d'un nouveau Parlement.
Son initiative a été vivement condamnée par plusieurs dirigeants politiques qui n'ont pas hésité à dénoncer un "putsch déguisé".

Les mesures de sécurité ont été renforcées autour du siège de la Commission électorale. Des chars ont été déployés dans le secteur.

Les commerces ont fermé plus tôt que d'ordinaire.

De nombreux Egyptiens étaient rentrés chez eux en début d'après-midi pour suivre la déclaration télévisée de la Commission électorale.
Des milliers de partisans de Mohamed Morsi, qui s'étaient rassemblés sur la place Tahrir, ont explosé de joie après l'annonce de la victoire du candidat islamiste.

De leur côté, les partisans d'Ahmad Chafiq s'étaient réunis par centaines à Nasr City, dans la banlieue du Caire.

Source de la BBC