Saturday, August 17, 2013

Un garçon de 10 ans du Colorado conduit sa famille jusqu’en sûreté

Voici une bonne nouvelle pour les jeunes amateurs de jeux vidéos: ils peuvent sauver des vies.


La passion d’un jeune pour le jeu Mario Kart lui a permis d’acquérir des compétences utiles pour survivre à une urgence réelle sur la route.

Le 26 juillet, Gryffin Sanders, 10 ans, et son frère Ryder, 4 ans, étaient sur l’autoroute dans la voiture Buick de leur arrière-grand-mère, Darlene Nestor, lorsque cette dernière a perdu connaissance.

«Mon arrière-grand-mère parlait de la faune des grandes plaines lorsqu’elle s’est évanouie en plein milieu d’une phrase», a dit Gryffin à ABCNews.com.

Pendant que la voiture roulait à toute vitesse sur l’autoroute, Griffyn a tenté en vain de la réveiller.

«Ma première pensée a été de me demander si elle me faisait passer un test, a-t-il raconté à 9News. Mon cœur battait très vite.»

Gryffin a ensuite attrapé le volant et conduit la voiture jusqu’en sécurité.

«Je pouvais voir au-dessus du tableau de bord pendant que je conduisais, alors j’avais une idée où aller, a-t-il raconté à l’Associated Press. Je ne pouvais pas appliquer les freins parce que mon arrière-grand-mère était dans le chemin.»

Il a éloigné la voiture de la circulation en sens inverse et l’a conduite jusque dans la voie d’accotement, puis dans un fossé boueux. Lorsque le pied de son arrière-grand-mère a finalement glissé de l’accélérateur, le véhicule s’est arrêté.

Le frère cadet de Gryffin jouait à des jeux vidéo dans le siège arrière et n’a pas remarqué le drame qui se jouait à l’avant.

«Il a toujours été un bon garçon, a dit le père de Gryffin, Sean Sanders. Un accident grave aurait pu se produire, causant des blessures ou même des morts. La bonne nouvelle est que nous ne saurons jamais ce qui aurait pu se passer.»

Griffin affirme que ce sont les nombreuses heures qu’il a passées à jouer à Mario Kart qui l’ont aidé à conduire la voiture de son arrière-grand-mère.

Modeste, il a demandé à ABC News de remercier les bons samaritains qui se sont arrêtés pour les aider sur le bord de la route. « Je crois que c’est sa modestie qui m’a rendu le plus fier, a dit le père de Griffin. Je ne pouvais rien demander de mieux.


Source: fr-ca.actualites.yahoo.com